Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dignités de la Maison du Roi

Photo

http://www.edenparc.eu/files/users/3/8/4/0/1/1/8/livre_20d_20or.gif

"Quand on interroge le passé,

il répond présent"

(Sacha Guitry)

 


http://www.elosis.fr/mael/images/cour.jpg

   

 

 

http://www9.georgetown.edu/faculty/spielmag/images/L14jour_3.jpg

Offices de gouvernement

attribués par le roi de France

au moyen Âge et à l’époque moderne.
Dans l’ordre hiérarchique
fixé par une déclaration de Henri III de 1582
on trouve :
1° Grands officiers de la Couronne :
Sénéchal de France
grand officier du royaume de France au Moyen Âge
connetable
Connétable de France

Responsable des écuries royales, puis des armées
dignité supprimée en 1626 à la mort du dernier porteur de ce titre
le pouvoir important qu'il octroyait à son propriétaire pouvant faire ombrage au roi

Chancelier de France
responsable du scellage et de l'expédition des actes royaux
puis chef de la justice
le chancelier avait comme suppléant le garde des sceaux de France
qui assurait tous les devoirs du chancelier en cas de disgrâce de celui-ci
Garde des sceaux

Marechal-de-France.jpg






Maréchal de France
dignitaires militaires
chefs de facto de l’armée après la suppression de l’office de connétable
Amiral-de-France.jpg






Amiral

responsable des affaires maritimes
dignité supprimée en 1627 et recréée en 1669
Général des galères
Grand maître des arbalétriers
Grand-maitre-de-l-artillerie.jpg






Grand maître de l'artillerie
responsable de l’artillerie
des sièges et de l’approvisionnement en armes

 Les Grands Maîtres de l'Artillerie de France

cette charge a été érigée en grand office

de la couronne par Henri IV en 1601

et supprimée par Louis XV en 1755
Porte oriflamme
connetable.jpg






colonel-général de la cavalerie
colonel-général des Suisses
grand aumônier de France
grand-maître de France
grand officier de la couronne et
le chef de la Maison du roi.
grand-chambrier de France
grand-chambellan de France


Grand-ecuyer.jpg





grand écuyer de France
responsable de l'écurie royale
grand-échanson de France
grands officiers de la cour du roi de France
grands de la couronne
membre de la Maison du Roi.
Il était le chef de la grande paneterie
autrement dit la boulangerie royale.

Grand-veneur.jpg






Grand veneur de France

Les Grands Maîtres des cérémonies de France

Officier du roi dont la charge était autrefois
annexée à celle de grand-maître de la maison du roi
elle en fut séparée par Henri III, en 1585

Grand-chambellan.jpg






Grand chambellan de France
responsable de la chambre du roi

Les Grands Chambellans de France


Grand chambrier de France
Grand échanson de France


Grand-maitre-de-France.jpg






Grand maître de France
grand officier de la couronne
responsable de la maison du roi pour sa partie civile
Il avait la supervision sur toute la Maison du Roi
chef et surintendant général de la Maison du roi.

Liste des grands maîtres
2° Grands officiers de la Maison du Roi :
Grand-maître de la maison du Roi
grand-maréchal des logis
grand-prévôt de France et de la maison du Roi
capitaine des gardes du corps
capitaine-colonel des Cent-Suisses
capitaine-colonel des gardes de la porte


3° Ministres, secrétaires d'Etat :
Les descendants des ministres, comme ceux des grands-officiers de la couronne,étaient admis aux honneurs de la cour sans preuves de noblesse chevaleresque.

4° Membres du Conseil d'Etat et du Conseil privé

5° Gouverneurs et lieutenants généraux pour le Roi dans les provinces
(Il est à noter que les dignités qui précèdent donnaient la noblesse aupremier degré par suite d'anciens usages et non en vertu d'un texte de loiformel.)

6° Officiers généraux des armées : à partir de l'édit du 25 novembre 1750

7° Sergents d'armes : depuis l'édit de 1410 et principalement sous Charles VI

Maison du Roi

Responsables des principaux départements
de la maison du roi de France.

Tous les officiers de la maison du roi

sont sous la juridiction du grand maître de France

qui est le chef de la maison du roi.

Ces grands offices n'ont souvent qu'un rôle cérémoniel.

grand maître de France 

il s'agit d'un des grands offices de la couronne.

le premier maître d'hôtel du roi

qui assure la direction des sept offices de la table du roi.

Le service de la bouche du roi

le premier panetier de France

qui assure l'approvisionnement en pain de la table du roi

le premier échanson de France

qui assure l'approvisionnement en vin

le premier écuyer tranchant

qui coupe la viande du roi.

le grand chambellan de France

chef de la chambre du roi

il s'agit d'un des grands offices de la couronne.

les quatre premiers gentilhommes de la chambre

assurant par quartiers la direction de la chambre du roi.

les quatre Premier Valet de Chambre du Roi

assurant par quartiers l'organisation de la chambre du roi.

le grand maître de la garde-robe

qui dirige la garde-robe du roi. De 1672 à la révolution

le grand écuyer de France dirige le service des écuries

un des grands officiers de la couronne de France pendant l’ancien Régime

Il s'agit d'un des grands offices de la couronne.

le premier écuyer de France seconde le grand.

le grand veneur de France 

grand officier de la Maison du roi

dirige les chasses royales, surtout celles au cerf.

le grand fauconnier de France 

grand officier de la Maison du roi de France

dirige les chasses royales utilisant des oiseaux de proie.

le grand louvetier de France 

maison du roi de France

dirige les chasses au loup et au sanglier.

le grand maître des cérémonies 

officier de la Maison du roi

dirige l'ordonnancement des cérémonies de la cour.

le grand maréchal des logis a la gestion du logement du roi, de la cour et des troupes de la maison du roi

le grand prévôt de France 

Les Grands Prévôts de France

Le Grand prévôt de France assure la police de la cour du roi et

pour ce faire a juridiction sur les troupes de la maison militaire du roi.

Il fait partie des officiers de la Maison du roi.

officiers de la Maison du roi.

assure la police de la cour et pour ce faire a juridiction sur les troupes de la maison militaire du roi.

le grand aumônier de France assure la direction de la maison ecclésiastique ou chapelle.

le premier aumônier de France assiste le grand aumônier.

Aumôniers ordinaires du roi
Chapelain ordinaire du roi

Chapelle-musique du roi

Clercs ordinaires de la chapelle et oratoire du roi

Confesseurs du roi

Maître de l'oratoire du roi

Prédicateur ordinaire du roi

Premier aumônier de la maison du roi

Sacristain de la chapelle et oratoire du roi

Sommiers

Organisation de la Maison du Roi

Secrétaire d'État à la Maison du Roi (liste)

Grand Fauconnier de France (liste)

Us et coutumes à la cour de Versailles

Comptes de la Maison du Roi pour 1775.

La Maison du Roi sur www.heraldica.org (en anglais)

Note sur le département de la Maison du Roi

Dignités de la Maison du Roi








Chapelle Royale

Grand aumônier de France
Grand aumônier de France
officier de la monarchie française de l’ancien Régime
Il avait la charge de la maison ecclésiastique du roi (la Chapelle)
et la charge d'assurer le Service Divin de France dans la Chapelle du Roi.
Il avait rang d'Evêque et était de droit Commandeur des Ordres du Roi.
Sous son blason pendait un livre à la couverture d'azur,
chargée des armes de France et arborait par ailleurs une couronne ducale
 

premier aumônier de France le seconde
fonctions du premier en l'absence de celui-ci
De ces personnages dépendaient le confesseur du roi
ecclésiastique qui recevait la confession du souverain
le prédicateur du roi, qui prêchait en présence du souverain
et les aumôniers ordinaires qui assuraient le service régulier de la chapelle du roi.
MAÎTRE DE L'ORATOIRE
C'est le troisième officier ecclésiastique de la Maison du roi
il a les entrées de la chambre et le droit de committimus au grand sceau
il est réputé présent toute l'année aux bénéfices qu'il peut posséder, exigeant résidence

CONFESSEUR DU ROI

Aux grandes fêtes, et lorsque le roi fait ses dévotions,
le Confesseur se trouve à l'église auprès de Sa Majesté,
revêtu de surplis sur le manteau, avec le bonnet carré

Aumôniers ordinaires du roi
Il y a huit Aumôniers du roi
deux servent par quartier.
Ils avaient la qualité de conseillers du roi
celui qui est de service doit assister aux prières de Sa Majesté,
tant à son lever qu'à son coucher,
comme aussi aux offices de l'église

PRÉDICATEUR ORDINAIRE DU ROI
Chapelain ordinaire du roi
Chapelains du roi
Clercs ordinaires de la chapelle et oratoire
Sacristain de la chapelle et oratoire
Sommiers
Chapelle-musique du roi

Maison Militaire

Maison militaire

Dignités militaires
Sous l'Ancien Régime, l'ensemble des forces militaires était placées,
au delà des commandants d'unités,
sous l'autorités d'une série de hauts dignitaires.
Jusqu'à la disparition de la charge en 1627,
ceux-ci étaient eux-mêmes placés sous l'autorité du Connétable,
puis, à compter de cette date, sous celle directe du Roi.
Connétable de France
a la supervision sur l'ensemble de l'armée du Roi et sur les Maréchaux.
Il porte derrière son blason deux mains sortant d'une nuée et tenant chacune une épée haute.

Maréchal de France
Amiral de France
Vice-Amiral de France
Général des Galères de France
Colonel Général de l'Infanterie
Colonel Général de la Cavalerie
Colonel Général des Dragons
a la supervision sur l'ensemble des régiments de dragons
Colonel des Gardes-Françaises
Colonel Général des Suisses et des Grisons
a la supervision sur les Régiments de Gardes-Suisses de la Maison du Roi
Grand Maître des Arbalétriers
Grand Maître de l'Artillerie
Le Grand Maître de l'Artillerie a la supervision sur toute l'artillerie,
tant pour sa fabrication que son approvisionnement.
Il soutient son blason de deux canons addossés sur leur affut au naturel.
En 1755, la charge de Grand Maître de l'Artillerie est supprimée.

Dignités de la Maison du Roi
Sous l'Ancien Régime
la Maison civile du Roi était dirigée le Grand Maître de France.
Celui-ci avait sous ses ordres un certain nombre d'officiers
(au sens de titulaire d'un office)
souvent de très haute noblesse,
intervenant chacun dans un domaine bien précis.
Grand Maître de France
a la supervision sur toute la Maison du Roi
Grand Chambellan de France
Grand Ecuyer de France
a la supervision et l'administration de l'ensemble de l'Ecurie du Roi.
Placé sous les ordres du Connétable,
il sera directement rattaché au Roi après la disparition de celui-ci.
Au départ office subalterne,
ce n'est qu'à partir du XVème siècle qu'il commence à gagner un réel prestige.
C'est environ à cette même époque que le nom "Grand Ecuyer"
vient remplacer celui de "Maître de l'Ecurie"

Grand Tranchant de France
Grand Bouteiller de France
Grand Panetier de France
Grand Veneur de France
Grand Fauconnier de France
a la supervision sur toute la Fauconnerie du Roi,
depuis l'élevage des oiseaux à l'organisation des chasses

Grand Louvetier de France
Grand Prévôt de France
Grand Maréchal des Logis de France
Grand Aumonier de France
a pour charge d'assurer le Service Divin de France dans la Chapelle du Roi.
Il avait rang d'Evêque et était de droit Commandeur des Ordres du Roi.

Grand Maître des Cérémonies de France
Capitaine des Gardes du Corps
Capitaine Colonel des Cent-Suisses
Capitaine Colonel des Gardes de la Porte
Les colonels généraux sont parfois désignés
« grands officiers de la couronne »
office ou un grade militaire de plusieurs armées
Unités rattachées
Gardes-Françaises
Gardes-Suisses
Gendarmes de France
Gendarmes écossais
Gendarmes anglais
Gendarmes bourguignons
Gendarmes de Flandre
Gendarmes de la Reine
Gendarmes du Dauphin
Gendarmes de Berry
Gendarmes de Provence
Gendarmes d'Artois
Gendarmes d'Orléans
Chevau-Légers de France
Chevau-Légers écossais
Chevau-Légers anglais
Chevau-Légers bourguignons
Chevau-Légers de Flandre
Chevau-Légers de la Reine
Chevau-Légers du Dauphin
Chevau-Légers de Berry
Chevau-Légers de Provence
Chevau-Légers d'Artois
Chevau-Légers d'Orléans
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 00:00

Les Fous divertissants

 

R. Poisson & Charpentier.

Repost 0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 00:00

Le Roi reçoit le sieur du Vouldy François Guichard qui lui porte une lettre du roi d'Espagne au sujet de l'affaire de Londres

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans Calendrier
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 00:00

 Accord entre la reine et le cardinal, d'une part, Condé et la duchesse de Chevreuse, d'autre part.

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans Calendrier
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 00:00

Jeudi matin


4ème jour de la maladie

 

Le Roi délire une bonne partie de la journée

 

Les sieurs Guénault et Vallot, médecins des plus fameux et des plus employés de Paris, furent appelés par le sieur Vaultier pour être ajoutés à MM Séguin, oncle et neveu, premiers médecins de la reine, et n'ayant rien remarqué d'extraordinaire, ni de plus fâcheux que par le passé, ils se contentèrent de proposer la continuation des remèdes cordiaux, disant qu'il fallait voir et observer les mouvements et les forces de la nature

 

La journée se passa assez bien, n'y étant arrivé aucun autre symptôme que le délire qui retourna, sur les quatres heures du soir et dura jusqu'à dix heures de la même journée

 

Le reste de la nuit se passa avec un peu plus d'inquiétude que la précédente, ce qui obligea, le vendredi matin, le sieur Vallot, qui depuis a succédé au sieur Vaultier en la charge de premier-médecin, de proposer et faire ouverture en la consultation d'une troisième saignée, assurant qu'en l'état où était S M l'on ne devait point différer ce remède, autrement qu'il y aurait sujet de craindre un mauvais succès, dont S M était menacée, non seulement à raison de la petite-vérole, qui semblait déjà être bien maligne et bien dangereuse, mais particulièrement par l'accélération d'une fièvre essentielle qui l'accompagnait et qui avait ses redoublements déjà réglés; disant, ledit sieur Vallot, que si l'on consentait à cette proposition, la fièvre se rendait plus modérée, et que sans doute les redoublements s'apaiseraient, qui donnaient déjà beaucoup d'appréhension; et que pour le regard de la petite-vérole, qu'il était assuré qu'elle sortirait en très grande abondance, avec un soulagement notable et une diminution de tous les accidents

 

Cette proposition fut reçue et approuvée par le sieur Guérault et rejetée par M M Séguin, oncle et neveu

 

Sur cette diversité d'opinion, le premier-médecin, considérant la grandeur du mal et la nécessité du remède, confirma les sentiments de ceux qui approuvaient la saingée, qui fut faite sur le champ et sans différer davantage, quoique ceux qui n'étaient pas de cet avis fissent grand bruit en se retirant de la chambre du Roi et protestassent devant la Reine que ce remède était dangereux et contre les règles de la médecine

 

L'effet néanmoins en fut admirable et,  sur le soir, le redoublement ne parut point, non plus que le délire, et la Reine, après avoir visité le Roi par tout le corps, avoua que les pustules étaient augmentées au centuple depuis ladite saignée, suivant et confirmant ce que le sieur Vallot avait assuré et prédit le matin de sa consultation

 

Cet amendement ne diminua ni les soins ni les inquiétudes de la Reine, qui ne perdit pas un seul moment pour assister avec plaisir aux moindres offices nécessaires à cet illustre malade et, dans sa plus grande tristesse, témoigna une gaieté d'humeur, quoique S M fût dans les alarmes et appréhension à cause de la grandeur de la maladie et de l'incertitude du succès

 

Et en effet, après le calme de quelques jours, et après que la nature eut semblé avoir suffisamment travaillé à faire sortir et mûrir les pustules, elle parut dans le dernier accablement, le 21 du mois, par une nouvelle ébullition qui augmenta la fièvre et tous les autres symptômes avec tant de violence, que les pustules parurent toutes sèches et d'une mauvaise couleur

 

mais après quelques remèdes cordiaux qui furent donnés à point nommé et bien à propos, la nature, reprenant ses forces, poussa avec rigueur le reste de la matière, qui forma une espèce d'érysipèle sur tout le dos et une bonne partie de la poitrine; ce qui obligea le compagnie des médecins, le 22 du mois à se porter unanimement à une quatrième saignée qui réssit si heureusement que quelques heures après, la fièvre diminua beaucoup et S M en reçut un soulagement si notable qu'elle passa la journée avec moins d'inquiétude que la précédente

 

La fièvre néanmoins continua, mais avec moins de violence

 

 

 

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans Calendrier
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 00:00

L'inquisiteur Diego de Arce y Reinoso (1643-1665), évêque de Plasence, lutte contre les Juifs converses en Espagne (17 autodafés)

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans 1638-1661
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 00:00
début du procés de Fouquet.
Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans Calendrier
commenter cet article
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 00:00

Condé coupable de lèse-majesté

Louis XIV déclare coupables du crime de lèse-majesté le prince de Condé, sa sœur la duchesse de Longueville et quelques autres seigneurs coupables d'avoir participé à la Fronde des Princes.


C'est seulement après la paix des Pyrénées avec l'Espagne que les proscrits rentreront en grâce auprès du Roi-Soleil.

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour
commenter cet article
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 00:00

 

Lundi 11 novembre 1647

 

 

Vers cinq heures de l'après-midi, alors qu'il assiste à la comédie au Palais-Cardinal, le Roi commence à ressentir des douleurs dans les reins, premières manifestations de la petite vérole

 

Louis XIV avait alors 9 ans

 

Lorsque l'on croyait le Roi en parfaite santé et qu'en effet S M n'avait aucune marque de la moindre incommodité du monde, la joie de la Reine et de toute la Cour fut bientôt troublée par une soudaine et violente douleurs des reins et de toute la partie inférieure de l'épine du dos que S M ressentit le lundi 11 novembre 1647, à cinq heures du soir

 

Ce mal inopiné étonna fort la Reine et l'obligea de faire appeler M. Vaultier, pour lors premier-médecin, lequel, après avoir bien considéré cet accident, avec toutes ses circonstances, jugea d'abord qu'il y avait plus d'apparence de petite-vérole que d'aucune autre maladie

 

La nuit suivante fut fort inquiète et la fièvre parut le lendemain assez forte, ce qui obligea ledit sieur Vaultier de faire tirer du sang à Sa Majesté

 

 

La variole ou petite vérole

Éruption vésico-pustuleuse de la variole

 

maladie infectieuse d'origine virale, très contagieuse et épidémique, due à un poxvirus.

 

Elle a été totalement éradiquée le 26 octobre 1977 (date du dernier cas connu en Somalie, un certain Ali Mao Malin, cuisinier hospitalier[1]), grâce à une campagne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) combinant des campagnes de vaccination massive, dès 1958, avec une « stratégie de surveillance et d'endiguement », mise en œuvre à partir de 1967. Aujourd'hui seuls des échantillons de ce virus sont conservés à des fins de recherche par des laboratoires habilités par l'OMS.

 

Le mot variole vient du latin varus, i (qui signifie pustule) et de varius, a, um (qui signifie moucheté)

 

En effet, la variole se caractérise en quelque sorte par un "mouchetage de pustules"

 

Personnalités ayant été atteintes de la variole 

Plusieurs personnages historiques ont contracté la variole :

  • On pense que le pharaon Ramsès V en serait mort, car des lésions cutanées évocatrices sont présentes sur le visage de sa momie.
  • Les empereurs chinois Kangxi, Shunzhi et Tongzhi.
  • Le daimyo (seigneur) japonais Date Masamune, qui perdit un œil à la suite de la maladie.
  • Cuitlahuac, le dixième tlatoani (maire) de la ville aztèque de Tenochtitlan, est mort de la variole en 1520, peu après son introduction en Amérique.
  • l'empereur inca Huayna Capac est mort de la variole en 1527.
  • Guru Har Krishan, 8ème gourou des sikhs en 1664.
  • Pierre II de Russie est mort de la variole le 30 janvier 1730 à l'âge de 14 ans.
  • Le prince-électeur Maximilien III Joseph de Bavière est mort de la variole en 1777.
  • Le maharajah Ranjît Singh, le « Lion du Pendjab », perdit la vision de l’œil gauche à la suite d'une attaque de variole au cours de son enfance.
  • Des familles à travers le monde ont souvent plusieurs personnes infectées et/ou décédées de la maladie. Par exemple, plusieurs parents de Henry VIII ont survécu à la maladie mais en ont gardé les marques définitives. Ce sont notamment sa sœur Margaret, reine d'Écosse, sa quatrième épouse, Anne de Clèves, et sa fille, Élisabeth Ire d'Angleterre en 1562 (devenue adulte, elle tentait de dissimuler les cicatrices de la variole sous un lourd maquillage). Une autre parente éloignée, Marie Reine d'Écosse, avait contracté la maladie dans l’enfance sans garder de cicatrices visibles.
  • En Europe, les décès dus à la variole ont souvent changé l’ordre des successions dynastiques :
    • Louis XV de France succède à son arrière-grand-père Louis XIV par le biais d'une série de morts de la variole ou de la rougeole parmi les premiers de la ligne de succession. Il est lui-même décédé de la maladie en 1774.
    • Le seul fils survivant d’Henry VIII, Edward VI, est probablement décédé de complications semble-t-il peu de temps après la récupération de la maladie, ce qui anéantit les efforts tristement célèbres de son père pour donner à l'Angleterre un héritier mâle. Ses successeurs immédiats furent des femmes.
    • Guillaume III d'Angleterre perd sa mère de la maladie alors qu'il n'a que dix ans en 1660, et son oncle Charles devient son tuteur légal. Son épouse et cousine Marie II meurt elle aussi de la variole en 1694. Ceci déclenche une chaîne d’événements qui aboutit à l'éviction permanente de la lignée des Stuart du trône britannique.
  • Mozart et Beethoven ont contracté et survécu à la maladie étant enfants ; tous deux étaient porteurs de cicatrices visibles au visage.
  • Les deux présidents des États-Unis George Washington et Abraham Lincoln contractèrent la maladie et en guérirent.
  • Joseph Staline, qui fut durement marqué par la maladie tôt dans sa vie, a souvent des photos retouchées pour rendre ses cicatrices moins apparentes.
  • Le criminel Lucky Luciano contracta la maladie en 1907 à l'âge de dix ans, avant d’émigrer à New York depuis la Sicile.
  • L’actrice indienne Geeta Bali est morte de la variole en 1965.
  • Le poète turc Asik Veysel Şatıroğlu fut rendu aveugle par la variole à l'âge de sept ans.
Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans Journal de Santé du Roi
commenter cet article
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 00:00

 

La conquête de la côte de Barbarie par Louis XIV tourne à la débâcle.

Les soldats rembarquent sur des navires-épaves avant de sombrer au fond de la mer.

Représentation des navires français en route vers la Barbarie. Représentation des navires français en route vers la Barbarie. © DR

 

La rage au coeur, François de Livenne, commandeur de Verdille, ordonne à son équipage de lever l'ancre. Impossible pour lui de désobéir au gouvernement de Provence lui ordonnant de faire quitter le port de Toulon à la Lune pour les îles d'Hyères. Or, le trois-mâts est incapable de naviguer un mille supplémentaire. Il fait eau de toutes parts. Depuis plusieurs jours, les matelots se relaient aux pompes avec l'ardeur des conseillers en communication de l'Élysée voulant éviter un naufrage... Ce qui met le commandant du navire le plus en rage, c'est que le charpentier de marine délégué la veille par les autorités locales a osé prétendre que la Lune était encore capable de faire le tour du monde. Pour autant, il n'a pas le choix, Verdille ordonne d'appareiller. Advienne que pourra. Le 6 novembre 1664, la Lune entreprend son dernier voyage avec 350 marins et 450 soldats à bord, alors que la tempête s'est levée.

À bord de la Lune, le général de la Guillotière, qui commande la troupe, ne comprend pas les inquiétudes de Verdille. Le navire ne vient-il pas de traverser la Méditerranée ? Pourquoi ne pourrait-il pas franchir quelques milles de plus ? "Allons, allons, capitaine, nous irons bien jusque-là !" Celui-ci hausse les épaules. De quoi se mêle-t-il, ce terrien ? D'un oeil désespéré, Verdille regarde les centaines de soldats entassés dans tous les recoins du navire. Heureusement, la veille, 400 hommes ont été transférés sur un autre vaisseau. Eux, au moins, ne mourront pas.

Le navire s'enfonce "comme du marbre"

La Lune affronte les vagues mauvaises avec difficulté. La vieille carcasse tremble de partout, la voie d'eau contre laquelle l'équipage se bat s'agrandit. Même Valls, droit dans ses bottes, ne peut rien faire... Ce n'est pas l'expulsion de quelques Roms clandestins qui sauvera le navire. Avant même de passer Giens, la catastrophe tant redoutée par Verdille survient. Avec un énorme craquement, la Lune se fend en deux et coule en quelques minutes. Dans une lettre envoyée à Colbert quelques jours plus tard, Beaufort, un des commandants de l'expédition, précise qu'elle s'enfonce "comme du marbre". Le capitaine veut faire tirer un coup de canon pour ordonner aux marins et aux soldats d'évacuer le navire, mais les eaux engloutissent déjà le bâtiment de guerre. Seule une vingtaine de matelots présents sur le pont ont le temps de grimper dans un canot de sauvetage. Sitôt à bord, ils s'empressent de repousser à coups d'aviron et de pique les quelques autres naufragés qui veulent se hisser à bord derrière eux et menacent de faire couler le frêle esquif. Le seul autre navire présent sur place, le Saint-Antoine, ne parvient à récupérer qu'une poignée de survivants à moitié morts.

Malgré ses quatre-vingts ans, le capitaine Verdille réussit à rejoindre le rivage, agrippé à une planche. C'est l'un des rares hommes à savoir nager. Il y aurait seulement vingt-quatre survivants. Tous les autres coulent avec le navire. Tous les soldats du régiment Picardie disparaissent dans l'onde. Au total, huit cents noyés ! Le général de la Guillotière, qui se moquait, fait partie des victimes. Mais il meurt avec dignité. Tandis que la Lune s'enfonce dans les flots, il conserve son calme, entoure sa tête de son manteau. Il n'essaie même pas de sauter à l'eau, se sachant condamné, faute de savoir nager. On rapporte que ses derniers mots auraient été : "Si la vie des hommes pouvait durer plusieurs siècles, il y faudrait avoir regret, mais qu'étant si courte, il importait peu de la perdre vingt ans plus tôt ou plus tard, par le feu ou par l'eau."

Qui combattre ?

Le naufrage de la Lune est le dernier épisode d'une déroute militaire de Louis XIV si ignominieuse qu'elle a été tenue longtemps secrète. De nombreux historiens ont ignoré cette première tentative de conquête de l'Algérie par la France. Quand Mazarin meurt en 1661, le jeune roi n'a que 22 ans. Enfin libre de gouverner ! Comme François Hollande après son élection, il frétille de bonne volonté. Encouragé par Colbert, il rêve d'un coup d'éclat militaire. À qui foutre la pâtée ? Pas aux Espagnols, avec qui il vient de signer le traité des Pyrénées, pas avec l'Angleterre, son alliée. Faute de mieux, il menace le pape d'une fessée, mais celui-ci se couche au premier avertissement. Alors, qui combattre ?

C'est le chevalier Paul, grand marin, qui lui refile la mauvaise idée : éliminer les corsaires barbaresques qui terrorisent la Méditerranée. Immensément célèbre, ce héros de la marine royale fascine le roi avec ses récits de batailles homériques. A priori, le conseil est louable, car les corsaires d'Afrique du Nord pillent sans relâche les navires de commerce et n'hésitent pas à effectuer des raids à terre pour collecter des esclaves. La perspective de karchériser la Méditerranée emballe totalement le souverain, surtout que Manuel Valls l'y encourage vivement. Sans compter Enrico qui ne cesse de lui susurrer à l'oreille : "Qu'elles sont jolies, les filles de mon pays !" La décision est donc prise de déclarer la guerre aux pirates barbaresques. Mais pas question de les combattre en mer où ils sont invincibles. Le Roi-Soleil donne son feu vert à une opération Overlod en Afrique du Nord.

Parfait exemple d'incompétence

Le gros problème, c'est qu'à cette époque la flotte française est constituée de vieux rafiots comme la Lune et le Soleil, à peine capables de naviguer. Les galères de guerre ne valent pas mieux. Quant aux seules frégates encore en bon état, Balladur les a fait livrer à Taïwan. Mais, surtout, le pays manque cruellement d'officiers de marine de qualité. En dehors du chevalier Paul et d'un ou deux autres marins, la marine est entre les mains d'aristocrates incompétents. À commencer par le grand amiral de France, le duc de Beaufort, petit-fils d'Henri IV et cousin du roi. La construction navale est donc relancée, et plusieurs missions navales de reconnaissance vont renifler les places fortes de l'ennemi. Finalement, la décision de débarquer sur la côte de Barbarie est prise en 1664 par Colbert. La cible choisie est Djidjelli, un port fortifié situé à mi-chemin entre Alger et Tunis. L'expédition est un parfait exemple d'incompétence.

Le 2 juillet 1664, la flotte quitte Toulon pour les îles Baléares où elle récupère des galères de l'ordre de Malte. Finalement, ce sont 63 bâtiments et 9 000 marins et soldats placés sous le double commandement du comte de Gadagne et du duc de Beaufort qui débarquent à Djidjelli le 22 juillet. La partie de plaisir annoncée devient un cauchemar. La ville est prise, mais les troupes françaises y sont bloquées par une résistance plus forte que prévu. D'autant que les chefs du corps expéditionnaire se détestent. Bientôt, Beaufort abandonne les hommes à terre pour mener la flotte face à Alger. Bref, après le débarquement, la décision est prise de rembarquer les hommes à bord de quatre navires envoyés en renfort : le Dauphin, le Soleil, le Notre-Dame et la Lune. Plusieurs centaines d'hommes meurent dans la pagaille de l'embarquement. Ce qui devait être l'immense victoire saluant l'avènement d'un jeune souverain tourne à la défaite humiliante.

En quarantaine à Porquerolles

Le 5 novembre, les quatre vaisseaux pleins à craquer parviennent à rallier Toulon malgré leur état. À bord de la Lune, une centaine d'hommes se relaient aux pompes. En voyant débarquer le corps expéditionnaire, Louis Testard de La Guette, intendant de la marine du Levant, est pris de court. Jamais il n'aurait imaginé une défaite. La dernière livraison de la Gazette de France se gargarisait encore des succès français. Que faire des quatre navires bourrés d'hommes qui s'empresseront, une fois descendus à terre, de répandre la nouvelle de la défaite ?

La Guette prend prétexte de la peste sévissant en Provence pour renvoyer les quatre bâtiments en quarantaine à Porquerolles. Ce qui est bien entendu absurde, puisque la peste est déjà à Toulon, et pas en Barbarie. Mais il n'a pas trouvé d'autre excuse pour neutraliser les marins et les soldats tant qu'il ne recevra pas d'autres ordres du roi. Voilà pourquoi il intime à la Lune d'appareiller malgré son triste état. Au moins, les huit cents hommes à son bord ne parleront plus. Quant au reste des soldats et des marins placés en quarantaine sur l'île de Porquerolles, une grande partie mourra d'épuisement, de maladie, de faim et de soif. C'est ainsi que Louis XIV parviendra à étouffer la nouvelle de la défaite et conservera son honneur.

À lire, l'excellent ouvrage de Bernard Bachelot : Louis XIV en Algérie, Éditions L'Harmattan, 32,50 euros.

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans 1662-1682
commenter cet article
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 00:00

Dimanche 5

 

Le roi alla se promener dans la forêt et marquer cinq endroits pour être renfermés de palis pour y élever des faisandeaux et des perdreaux.  

 

Monseigneur courut le loup.

 

Le soir  

 

il y eut comédie françoise, le roi y vint et l'on choisit Mithridate, parce que c'est la comédie qui lui plaît le plus madame la princesse de Conty, les duchesses de Choiseul et de Roquelaure et le comte de Brionne dansèrent dans les entr'actes.

Repost 0
Published by Louis XIV au jour le jour - dans Journal du marquis de Dangeau
commenter cet article
">

Bonjour & Bienvenue

http://imageshack.us/
http://imageshack.us/

Vous êtes actuellement

Sujet(s) de Sa Majesté

 

Il y a 374 ans au jour le jour
Compteur

Versailles 3d

Secret d'histoire

Louis XIV, les passions du roi Soleil

Si Versailles m'était conté
écrit et réalisé par Sacha Guitry
  sorti sur les écrans en 1954
 
Visitez Versailles
 
Avez-vous déjà visité le château de Versailles
et remarqué ces petits détails qui accentuent la beauté des décors?
Le but VERSABLOG est d'une part
de faire découvrir le château de Versailles
à ceux qui n'auront jamais l'occasion de s'y rendre
et d'autre part de collecter le plus d'informations possibles
aux sujets des oeuvres que contient le château
Rez-de-Chaussée

Le Grand Siècle


Les Amis de Roglo
une base de données gérée sous Geneweb


Louis XIV, l'homme et le roi

 

faste-de-cour-et-ceremonie-royales

 


 

 

 

 

http://img12.imageshack.us/img12/296/radioljs.jpg



Cliquez pour écouter Radio canal Académie


Galerie des Batailles du château de Versailles

Galerie des batailles du château de Versailles


Image Hosted by ImageShack.us
SIÈCLE DE LOUIS XIV (cliquez)


Généalogie de Louis

Chronologie de la France 

sous Louis XIV (1643-1715)

Image Hosted by ImageShack.us


Mémoires de Saint-Simon
 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/ea/M%C3%A9moires_Saint-Simon_tome1.djvu/page9-220px-M%C3%A9moires_Saint-Simon_tome1.djvu.jpg

  Liste des tomes

tome 01 - 1691-1697

tome 02 - 1697-1700

tome 03 - 1700-1702

tome 04 - 1702-1705

tome 05 - 1705-1707

tome 06 - 1707-1708

tome 07 - 1708-1709

tome 08 - 1710-1711

tome 09 - 1711-1712

tome 10 - 1712-1713

tome 11 - 1713-1715

tome 12 - 1715

tome 13 - 1715-1716

tome 14 - 1716-1717

tome 15 - 1717-1718

tome 16 - 1718

tome 17 - 1718-1720

tome 18 - 1720-1721

tome 19 - 1721-1723

tome 20 - 1723

Mémoires de Dangeau

Tome 01

1er avril 1684 - 31 décembre 1686

Tome 2

1er janvier 1687 - 30 septembre 1689

Tome 3

1er octobre 1689 - 31 décembre 1691

 

http://www.essentiam.fr/livres-anciens/wp-content/uploads/2011/02/almanach.jpg

Les Almanachs disponibles en ligne sur Gallica

Almanac ou Calendrier, 1683-1699 [lire en ligne] 

Almanach royal, 1700-1792 [lire en ligne] 

Almanach national de France, 1793-1803 [lire en ligne] 

Almanach impérial, 1805-1813 [lire en ligne] 

Almanach royal, 1815-1830 [lire en ligne] 

Almanach royal et national, 1831-1847 [lire en ligne] 

Almanach national, 1848/49/50-1852 [lire en ligne] 

Almanach impérial, 1853-1870 [lire en ligne] 

Almanach national, 1872-1919 [lire en ligne]



 
Confidences royales

L’Union des Cercles Légitimistes de France

Cercle Henri IV.com

Association France Royaliste

http://www.choeur-montjoie.com/

Les manants du roi.com


http://royaliste.genhit.com/

Association Louis XVI


Charles VIII

http://fr.groups.yahoo.com/group/capetiens/

http://fr.groups.yahoo.com/group/Heraldique-Noblesse/?yguid=302340009

http://fr.groups.yahoo.com/group/regalisgenealogia/?yguid=302340009

http://fr.groups.yahoo.com/group/royaliste/?yguid=302340009


 

 

 

 

Maisons Royales

Image Hosted by ImageShack.us

LES SITES OFFICIELS DES MONARCHIES et FAMILLES PRINCIERES

Le site de la Maison de Savoie-Aoste
Le site de de la Monarchie Belge
Institut de la Maison de Bourbon
Le site (en Portugais) de la Maison Imperiale du Bresil
et aussi Maison Imperiale du Bresil
Le site du Prince Frederik de Danemark
Le site de la Monarchie Danoise
Le site de la Maison du Roi d'Espagne
Le site du Duché du Luxembourg
Le site de la Maison Grand Duchale du Luxembourg
Institut de la Maison Royale de France
Le site de la Monarchie Britannique
The Official Royal Images Library
Le site de la Maison Royale de Hanovre
Le site de Reza Pahlavi d'Iran
Site de la Reine Noor de Jordanie
Le site de la Famille Princière du Liechtenstein
Le site de la Famille Princière de Monaco
Site de la Famille Royale de Norvège
Le site de la Famille Royale des Pays-Bas
Site de la Maison Romanoff
Site de la Princesse Tatjana Nicholaievna Romanov (une autre vision de Iekaterinenburg)
Site du Prince Nikolai Romanov
Les pages de la Maison Royale de Suède
Le site de la Maison Royale de Yougoslavie
Site de la Maison Royale des Deux-Siciles
Site de la Famille Royale de Grèce
Site Officiel du Pce Carlos-Hugo de Bourbon-Parme
Bourbon-Parme http://www.borboneparma.it/
Autriche (Habsbourg-Lorraine) http://www.hapsburg.com/
Grand Duché de Toscane Habsbourg-Loraine  http://www.granducato.org/
Site de la Maison Royale dePrusse
Site deFarah Pahlavi, Imperatrice d'Iran
Site de la Maison Royale d'Albanie
La Maison deBavière
La Maison Royale dePortugal
Portugal http://www.reallisboa.pt/
Site Officiel du Roi Abdallah de Jordanie
Official Website de la Reine Rania de Jordanie
Le site de la Princesse Ashraf Pahlavi, soeur jumelle du dernier Shah d'Iran
Le site du Roi Zaher-Shah d' Afghanistan
La Confrérie de l'Ordre de la Toison d'Or
Site de Nikolas et Liliana de Yougoslavie
Site du Prince Paul de Roumanie
Site de David Armstrong-Jones, Vicomte Linley fils de la Princesse Margaret
Site du Prince de Galles
Site du Prince Michael de Kent
Site de Carl, Prinz zu Wied
La Fondation du Prince Philippe de Belgique
Le premier site sur la Princesse Elisabeth de Belgique
Le site des Princes d'Ysenburg et leur chateau de Budingen
Le site de la Maison Reventlow
Le site du Prince Alexandre de Yougoslavie
Le site des Princes de Saxe-Coburg-Gotha
Le site de Tim Bentinck, descendant des Comtes de Portland
Le site de Marianne, Princesse zu Sayn-Wittgenstein-Sayn
Le site de la Maison von Ledebur
Prince Georg Friedrich de Prusse
Prince Inigo von Urach
Le site des Princes zu Oettingen-Wallerstein
Le site du Prince de Chimay
Le site de Catherine Oxenberg, fille de la Princesse Elisabeth de Yougoslavie
L'agenda des membres de la Famille Royale Britannique
Le site des Comtes KAROLYI
La famille Princière Italienne Doria Pamphilj
Site de Norodom Sihanouk, Roi du Cambodge
Site des Princes zu Loewenstein
Site de la Princesse Astrid zu Stolberg-Wernigerode
Site sur l'histoire de la Maison Princière Thurn und Taxis
Site de la famille Thurn und Taxis
Site de la Princesse Marie Dorothée Mimi de Croÿ
Site de la Maison Royale de Roumanie
Site de la Maison de Savoie
Site des Princes Albert et Rudiger de Saxe (en Allemand)
Site du Maharadjah de Jodhpur
Le site sur la sauvegarde des héritages culturels de l'Archiduchesse Francesca d'Autriche
Chroniques de la Maison de Prusse à travers les âges
Site officiel du Prince Gabriel de Belgique
Site des Princes Repnine
Le site des Princes zu Leiningen
Le site de la Duchesse Diane de Wurtemberg
France (Bonaparte)http://www.napoleon.org/
France (Bourbon – Duché d’Anjou)http://www.royaute.org/ 
Prince Charles-Philippe d'Orléans - Duc d'Anjou http://www.ducdanjou.com/

LES SITES NON-OFFICIELS SUR LES FAMILLES ROYALES ET PRINCIERES

Site sur les Princes zu Leiningen
Site sur le Roi Simeon de Bulgarie et sa famille
Site sur l'Archiduc Otto de Habsburg
Site sur la Famille Royale du Japon
La Page Grands de ce monde
Histoire de la Principauté de Salm
Site sur la Princesse Madeleine de Suède (69 galeries de photos)
La Page sur la Princesse Victoria de Suede
Succession au trône de Russie
Le Prince Frederik de Danemark
La famille Royale Bulgare
Les peintures du Prince Antonio Joao d'Orleans-Bragance
Britannia - Les Monarques de Gde-Bretagne
Les Têtes couronnées
The Royal Archive, avec téléchargement de clips AVI du Prince William - à conseiller aux fans
Biographies de tous les membres de la Famille Royale Anglaise
Les Bourbons en Espagne
Le site de la Monarchie Italienne
Cercle Monarchique de Rio de Janeiro Orléans-Bragance
Portail de la Monarchie Brésilienne

LES SITES SUR LES GENEALOGIES DES FAMILLES ROYALES
La Descendance Capétienne - Recensement des descendants d'Hugues Capet dont la filiation est encore représentée de nos jours
Le site de José Verheecke -Une foule de choses: quartiers de personnages connus, descendance de Philippe le Beau, liste de biographies, Généalogie des Rois de France - (Rois de France et Noblesse Française)
WorldRoots - Royalty Pages de Brigitte Gastel Lloyd
Verena's Royal Genealogical Pages
Grandes Familles - (Rois de France, très détaillé)
Forum Royauté - Groupe de discussion francophone sur les familles Royales
Web Genealogie - Un site sur les généalogies de toutes les Dynasties (actuelles ou éteintes)
Gene@star - Les généalogies d'une foule de personnalités connues (politique, spectacle, etc...)
Webgenea.com - Un site pour bien comprendre la généalogie avec une partie sur la Noblesse Européenne
The European Royal Houses par Guy Stair Sainty
Hein's Royal Genealogy Page par Hein Bruins - des pages de News très complètes, des gen. inédites: Rothschild, Agnelli, etc..
Sangre de los Godos - Le site de Luc Frère sur la Noblesse Espagnole
Antoine de Nadaillac's Web Page - Les Rois de France, les Habsburg et plusieurs familles Nobles françaises
Royalark - Royal & Ruling Houses of Africa, Asia, Oceania and Americas
Marino Montero Genealogical Research Foundation

Recensement Capétien - Le recensement de tous les descendants d'Hugues Capet
http://europeandynasties.com

LES SITES DONT LE SUJET S'APPARENTE A LA GENEALOGIE (Biographies, Héraldique, photos, chateaux ...)
L'actualité du Gotha par Stephane Bern (n'est plus mis à jour)
Capetiens.com - La Tradition Royale Française
Cartes Postales anciennes sur la Famille Royale de Roumanie
Site sur le Chateau de Detmold, résidence des Prince de LIPPE
Site sur le Chateau de Blenheim, résidence du Duc de Marlborough
De magnifiques photos des familles royales et des évènements royaux, par Eric Pacherie
Le chateau de Sayn
Le chateau de Ledreborg
Les Joyaux des Reines
Les chateaux du duché de Parme et Piacenza
Chatsworth House, la résidence du Duc de Devonshire
Photographies Royales à partir de 1897 Lafayette negative Archives
Chateau de Baronville (famille de Rougé)
Gonzague de Lamotte Peintre Armoriste
Mémorial de France de St Denis
Le chateau de Lunéville
Le chateau de la famille de Yturbe
Le chateau des Marquis de Breteuil
Le chateau des Ducs de Brissac

Autres Sites

Le site sur Henri IV
avec les informations
sur les programmes de commémorations !
Henri IV

 

 
couronne.gif






 Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us

histoire, reconstitution historique, spectacle, danse ancienne, contredanse
Lien vers le site www.histoire-en-ligne.com/
blason armoiries

 
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us








 


Costumes de la Cour

de 1650 à 1800

Musiciens du Roi

http://www.site-moliere.com/lully.jpg

 

http://www.iamcultured.com/IMG/jpg/Louis-xiv-lebrunl.jpg
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us
Louis-XVI-St-Denis.jpg
bandeau.jpg






Image Hosted by ImageShack.us
Forum royaliste

Armes.jpg

free music